auto hypnose stress insomnie
santé,  sommeil,  Stress&Angoisses

Auto hypnose : une solution naturelle contre le stress et l’insomnie

L’AUTO-HYPNOSE, UN ANXYOLITIQUE 100 % NATUREL

L’hypnose ou l’auto hypnose est un état d’attention modifié. Concrètement, lorsque vous entrez en hypnose, vous vous situez entre veille et sommeil. Il s’agit de l’état dans lequel on se trouve quand on est sur le point s’endormir par exemple. Ou bien encore, celui dans lequel on est si l’on est brusquement réveillé sans vraiment réussir a complètement “émerger”.

L’hypnose est donc un phénomène naturel, mais encore assez peu compris. Certaines situations favorisent un relâchement de notre attention. Mais pour entrer volontairement dans une phase d’auto d’hypnose, il faudra utiliser un ensemble d’outils, de capacités. Cela vous donnera alors accès à votre inconscient et aux ressources qui sont à l’intérieur de vous.

I) L’AUTO HYPNOSE EST-ELLE DANGEREUSE ?

auto hypnose

Tout le monde peut se lancer dans l’auto hypnose. D’ailleurs, je suis sûr vous la pratiquez déjà un peu sans même vous en rendre compte !

Lorsque vous commencez à bâiller, à avoir envie de faire une pause, ou que vous ressentez une sensation d’engourdissement générale. Vous êtes déjà dans un état modifié de conscience.

Mais franchir le pas, et pratiquer l’autohypnose seule ? Sans personne pour vous surveiller et être là pour vous réveiller en cas de problème ? Cela vous semble peut-être risqué ou même dangereux.

Eh bien non. Vous vous “réveillerez” toujours, quoi qu’il arrive. D’abord, parce que pour rappel en hypnose vous ne dormez pas ! Ensuite parce que, si aucune suggestion ne l’entretient, votre état d’hypnotique se dissipe de lui-même. Vous êtes un peu plus rassuré maintenant, n’est-ce pas. 🙂

Et pour dissiper l’influence négative de certains hypnotiseurs peuvent avoir au cinéma ou à la télé, sachez que personne ne pourra vous forcer à faire quelque chose qui va à l’encontre de vos valeurs morales. L’hypnose n’est pas un lavage de cerveau. Vous ne vous “réveillerez” pas nu(e) au milieu de la rue, ou bien sur votre table de salle à manger en imitant la poule…

Plus sérieusement, vous garderez le contrôle sur vous, vos secrets les plus intimes ou encore vos faits et gestes. Et dès lors que vous souhaitez arrêter votre séance, vous retrouverez votre état de conscience normal.

 


>>> Découvrez la formation de Kevin Finel, spécialiste de l’hypnose

 


II) COMMENT UTILISER L’AUTO HYPNOSE ?

technique auto hypnose

Commencez par vous installer confortablement dans un endroit calme. Puis, essayez différentes positions (assise, allongée) pour trouver celle qui vous semble la plus adaptée à votre séance d’auto hypnose. Dernier petit conseil, pensez à éloigner tout objet pouvant perturber votre concentration : téléphone portable ou tout autre appareil électronique.

Voilà ! Votre environnement est prêt…

Maintenant, il va falloir préparer votre esprit et votre corps. Pour cela, il existe différentes techniques qui vont vous permettre d’entrer plus facilement en état d’autos hypnose et de vous connecter à votre inconscient. L’une des plus simples que je vous recommande d’utiliser est la respiration abdominale. Pour cela, restez immobile, et fixez votre attention sur votre respiration :

  1. Commencez par placer votre main gauche sur votre ventre. L’endroit juste en bas du sternum et au-dessus du nombril. Puis la main droite derrière vous, en bas de votre dos.
  2. Pour la deuxième étape, vous allez prendre une grande inspiration lente par le nez. Remplissez vos poumons le plus possible, en vous rappelant que votre cage thoracique ne devrait bouger que très peu pendant l’exercice. Votre ventre devrait ressortir en poussant vers l’extérieur pendant l’inspiration.
  3. À l’étape trois, une fois que vos poumons sont remplis, prenez une pause, puis expirez tout l’air emmagasiné par la bouche. Votre main gauche appuie sur le ventre, la main droite contrôle que votre dos ne s’arrondit pas. Pendant que vous laissez l’air s’échapper, détendez-vous, relâchez vos
    muscles.

Je vous mets en lien un autre de mes articles dans lequel je parle plus en détail du lâcher-prise. Cette pratique pourra être vraiment complémentaire à vos séances d’hypnose.

Un problème à la fois

La première règle lorsque vous choisissez de commencer une séance d’auto hypnose, est de décider à l’avancer du problème que vous souhaitez traiter. Par exemple, si vous souffrez d’angoisses ou d’un manque de confiance en soi, consacrez une séance distincte à chacun de ces problèmes.

Une fois le problème identifié, vous allez vous adresser à votre inconscient pour le guider vers la résolution de ce problème.

La seconde règle de l’autohypnose va donc s’appliquer sur l’autosuggestion. Les phrases que vous allez vous imposer à vous-même devront toujours être positives. Voici un exemple pour vous aider : vous ne direz pas “il ne faut pas avoir peur”, mais plutôt “je n’ai plus peur”. Vous voyez que le sens de la phrase est alors positif.

De la même façon, si vous avez des difficultés à bien dormir par exemple, vous pourrez suggerer à votre subconscient : “je vais passer une excellente nuit”, ou bien “je vais me coucher et trouver rapidement le sommeil”.

La visualisation

L’autre secret d’une séance d’auto hypnose réussie, c’est la visualisation. 

Là encore, quelques petites bases sont à connaître. Il faut réussir à s’imaginer dans des situations bien précises. Plus vous apporterez de détails à votre visualisation, et plus cette image s’imprimera dans votre inconscient.

Mais sachez que certaines personnes seront moins sensibles à la visualisation qu’à un stimulus auditif par exemple. Il faut donc que vous trouviez la technique d’autohypnose qui vous convient le mieux. Et pour cela, testez celles que vous pouvez trouver dans des livres de spécialistes, ou dans des formations faites par des personnes expertes.

III) POURQUOI UTILISER L’AUTO HYPNOSE ?

bien fait auto hypnose

 

Il y a différents biens-faits en fonction de l’objectif que vous visez durant votre séance d’autohypnose. Cela peut avoir un effet relaxant, que motivant, ou encore énergisant… C’est une démarche personnelle,vous devez donc trouver la vôtre !

Vous savez certainement que les maladies liées au stress dans nos populations actives sont de plus en plus élevées. L’un des bénéfices les plus recherchés par les personnes qui utilisent l’auto hypnose est donc de maintenir le stress à un niveau le plus naturel possible.

En fait, l’autohypnose est l’un des meilleurs anxiolytiques naturels qu’une personne puisse utiliser pour diminuer le stress.

Mais son utilisation ne s’arrête pas là. Puisque vous pouvez aussi bien l’employer pour surmonter vos craintes, résister à la douleur ou bien contrôler les crises d’angoisses et de stress plus intenses.

Vous pouvez également y trouver une solution contre l’insomnie. Le sommeil s’installe à partir du moment où vous lâchez prise et acceptez de vous laisser aller. Et certaines techniques d’auto-hypnose utilisent ce principe de lâcher prise pour vous aider à vous endormir.

Par cet article, et par l’utilisation thérapeutique de l’hypnose dans le milieu médical notamment, vous ne devez plus avoir de doute sur son efficacité. Cela démontre également que l’hypnose peut être utile si elle est pratiquée et enseignée par des personnes compétentes.

Certains hypnothérapeutes aident des personnes à soulager la douleur, et même surmonter les addictions, les craintes et la confusion.

Mais si vous n’êtes pas prêt à vous laisser hypnotiser, la meilleure solution pour vous reste d’apprendre les méthodes qui vous permettront de diriger votre propre séance d’autohypnose.

Il est très important de « court-circuiter » le stress chronique qui peut apporter de nombreux problèmes de santé. Ainsi, beaucoup de personnes aujourd’hui pensent que l’autohypnose est l’un des moyens les plus faciles et efficaces pour soulager le stress. En atteignant un état de détente avancé dans lequel vous accédez directement à vos tensions, vous pourrez déclencher une réponse de votre corps à l’induction de relaxation.

Ainsi, quelques minutes d’auto hypnose vous permettent d’atteindre un état de calme et de sérénité dont vous ressentirez les bienfaits plusieurs heures après votre séance.

Conclusion

Je précise que cet article n’est pas une initiation à l’auto hypnose. J’ai avant tout fait cet article pour rétablir les vérités sur cette pratique. Mais également pour rassurer ceux et celles qui voudraient se lancer dans cette aventure afin d’en utiliser tous les biens-faits.

Alors si l’aventure vous tente, n’hésitez pas à pousser vos propres recherches. Et si vous ne savez pas par où commercent, je vous recommande d’aller voir la formation de Kevin Finel, spécialiste de l’hypnose, et président de l’ARCHE,  Académie de recherche et de connaissance en hypnose Ericksonienne.

Vous y trouverez une formation complète, faite par des personnes compétentes qui vous donneront les bonnes bases de cette pratique, et les bons conseils.


>>> Découvrez la formation de Kevin Finel, spécialiste de l’hypnose


 

(Les liens que je vous partage dans mes articles sont des liens en affiliation ? Je vous explique ici pouquoi)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.