Comment vaincre rapidement l’anxiété ?

anxiété angoisse confiance en soi

Combien de temps faudra-t-il pour arriver à vaincre mon anxiété ?

Et bien cette question, vous ne devriez finalement ne jamais vous la poser… Et je vais vous expliquer pourquoi à travers cet article.

Je vois trop souvent de personnes sur les forums ou les blogs et sites Web se poser encore et toujours cette même question. Et c’est pour moi la première erreur que vous devriez absolument éviter.

 


>>> Découvrez comment chasser naturellement l’angoisse avec la Mindfulness : la méditation de pleine conscience

 


Pourquoi éviter une question dont la réponse semble si importante ?

Tout d’abord parce qu’il n’existe pas de bonne réponse ! Pire, vous focalisez sur le temps que vous devrez mettre pour vous sentir mieux, aura tout l’effet inverse. Vous dirigerez beaucoup trop d’efforts vers cette seule question, au lieu de vous concentrer sur ce qui est vraiment important. Je vais donc essayer de vous apporter des réponses, ainsi que certains conseils issus de mon expérience personnelle. Et pour cela, nous devons d’abord discuter de ce que signifie réellement guérir de l’anxiété.

Lorsque les gens s’imaginent réussir à guérir d’anxiété, d’angoisses, ou de manque de confiance en soi, ils pensent qu’un changement complet surviendra à un instant T. Vous passerez alors d’une personne souffrant d’anxiété, à quelqu’un qui est parvenu à supprimer totalement tout effet négatif de ce mal-être sur votre vie.

Mais cette transition brutale n’est jamais aussi nette. Il n’existe pas un seul moment clé, ou un changement unique qui vous mènera de ce que vous êtes aujourd’hui, au but final que vous souhaitez atteindre. La guérison n’est donc malheureusement pas un seul et immense pas de géant. Mais plutôt une combinaison de petits pas qui pourront vous paraître insignifiants, mais qui vous mèneront vers un mieux-être certain.

Vous pouvez également penser que ce changement vous permettra de ne plus jamais ressentir de stress, de manque de confiance, ou d’anxiété. Mais chacun de nous éprouve ces sentiments de temps en temps.

I) Comment savoir si je vais dans la bonne direction ?

chemin confiance en soi anxiété angoisse

Si vous avez décidé de vous invertir personnellement dans ce changement de vie, alors un moment viendra où vous comprendrez parfaitement ce que vous ressentez. Vous deviendrez alors capable d’arrêter de donner le pouvoir d’exister à cette anxiété. Vous serez capable de la laisser partir, de continuer à vivre et puis lentement mais sûrement, elle disparaîtra. La capacité de faire cela ne peut pas être mesurée, il n’y a pas de moment « clé » ou tout se mettra en place.

Lorsque vous faites les bons choix, à la fois pour votre corps et votre esprit, cela arrivera. Le changement est si subtil qu’il ne peut pas être observé. Et le temps qu’il prendra dépendra d’un certain nombre de choses.

Nous pouvons tous éprouver des difficultés, mais nous sommes tous différents et complètement uniques. Ces différences d’une personne à l’autre signifient qu’il n’y a pas de délai unique pour retrouver la sérénité.

Voici 4 idées clés qui feront que vous êtes unique :

  • Depuis combien de temps ressentez-vous ce trouble : plus vous attendrez pour lutter contre l’angoisse, le stress ou le manque de confiance en soi, et plus votre mal-être sera susceptible de s’être ancré fermement dans votre esprit. Se renforçant un peu plus chaque jour avec des habitudes qui demandent plus travaille.
  • Quelle part d’influence ont ces pensées négatives aujourd’hui sur vous : plus vos déclencheurs d’anxiété, de perte de confiance ou de stress sont influents, plus vos déclencheurs seront devenus variés. Autrement dit, plus le trouble est complexe, plus votre esprit doit réapprendre à penser de la bonne façon.
  • Votre capacité à croire en vous, et en vos capacités à atteindre la vie dont vous rêvez : ce travail est lui aussi essentiel pour réussir à changer de vie. Une grande partie de votre réussite dépendra donc avant tout de vous seul.
  • Comment gérez-vous les mauvais jours quand ils se produisent ?

 

La seule vraie réponse dont vous avez besoin est la suivante : cela prendra autant de temps que nécessaire !

Et vous ne devriez jamais vous soucier de cela. Toute pression exercée pour vous sentir mieux agira comme un stress supplémentaire et ne fera qu’aggraver votre anxiété. Se demander combien de temps vous faut-il pour vaincre votre mal-être est donc un stress supplémentaire sur votre esprit.

Sachez simplement ceci : au fond vous êtes toujours cette personne dont vous vous souvenez. Votre anxiété vient juste recouvrir qui vous êtes vraiment. Votre esprit a appris à être anxieux, et à se dévaloriser continuellement. Que cela soit apparu rapidement ou au fil du temps, le processus consiste donc maintenant à inverser vos habitudes anxieuses. Vous devez cesser de croire aux mensonges que vous dit votre anxiété, apprendre à lâcher prise afin de créer vos pensées positives.

II) La méthode qui a fonctionné pour moi

Vous pouvez choisir de faire reculer vos angoisses, votre anxiété, et même retrouver confiance en soi en allant à l’encontre de ce que vos peurs vous disent. En les empêchant de vous contrôler comme elles le font. Si votre peur vous contrôle, elle gagne.

Ce n’est pas toujours facile de prendre du recul sur sa situation. J’ai trouvé moi même cela extrêmement difficile pendant très longtemps. Jusqu’à ce que je me pose une question à laquelle je m’efforce de répondre le plus sincèrement possible :

Si je ne change rien à ma vie dès maintenant, je …

  • a) laisse l’anxiété m’affecter au point où elle limite tout ce que je fais. Elle finira par me retirer du monde et par gâcher ma vie ?

Ou alors

  • b) fais tout ce que je peux, malgré mes peurs et mes angoisses. En me poussant un peu plus chaque jour pour tirer le meilleur parti de la vie, et ne plus regarder en arrière avec regret ?

Je ne sais pas pour vous, mais moi j’ai choisi la réponse b ! Et je continue de choisir b, tous les jours. C’est ce qui m’a aidé à arrêter de me soucier de ce que je ressentais. J’ai arrêté de penser au temps que cela prendra pour être à nouveau moi même. Cela n’a finalement pas d’importance. Que je me sente mieux ou pas, je vais le faire quand même.

Vous devez montrer à votre peur, votre anxiété et vos angoisses que vous vous foutez de ce qu’elles vous font ressentir aujourd’hui. Et vous devez le faire encore et encore …

  • Si demain vous devez rencontrer de nouvelles personnes, vous allez vous sentir stressé, anxieux ? Et alors ! Allez-y, peu importe ce que vous ressentez.
  • Vous voulez aller courir, mais vous craignez une attaque de panique ? Et alors ! Allez-y, peu importe ce que vous ressentez.
  • Vous avez une réunion importante au travail, et vous vous inquiétez de dire quelque chose de mal ? Et alors ! Allez-y, peu importe ce que vous ressentez.

Ne vous inquiétez pas de comment ou quand cela aura lieu. Quoi que vous fassiez, cessez de vous soucier du temps que cela prendra pour vous sentir mieux. Et vous saurez que vous avez pris le bon chemin lorsque cette question n’aura plus d’importance.

Il vous arrivera d’avoir de bons jours, de bonnes semaines ou même des mois de répits. Puis sortie de nulle part, ces pensées toxiques referont surface. Et votre rétablissement semblera soudain si loin de nouveau… Mais de toute façon, bonne ou mauvaise journée, votre seul objectif restera de faire ce que vous avez besoin et envie de faire.

Puis lentement mais sûrement, les mauvais jours deviendront de plus en plus rares. Et quand ils se produiront, ils ne vous ramèneront pas pour autant à la case départ. Finalement, ils ne vous dérangeront même plus vraiment. Ils ne seront plus qu’un simple ennui, et vous continuerez à avancer.

Réussir à faire reculer l’angoisse, retrouver confiance en soi, n’a pas de délai déterminé à l’avance. Et s’interroger à son sujet ne fait qu’augmenter votre angoisse. C’est ce qui alimente le feu de vos pensées négatives, et vous maintient piégé dans leurs murs.

 


>>> Découvrez comment chasser naturellement le stress avec la Mindfulness : la méditation de pleine conscience

 


CONCLUSION :

Commencez par accepter la façon dont vous vous sentez aujourd’hui. Revenez à votre vie, dans l’instant présent pour ensuite vous pousser à aller encore plus loin.

Pourquoi ne pas adhérer à un club, apprendre une nouvelle langue, passer du temps à voir votre famille et vos amis, ou encore pratiquer un sport…

Accueillez de nouvelles expériences ! Acceptez l’aléatoire de la vie et tout ce qui s’en rapporte.

Cet article est un article invité : Merci à Sarah de C&C pour sa participation à la vie du site envraigentleman.fr
Retrouvez d’autres articles de Sarah sur son site : www.lecheminducourage.fr

Commentaires fcbk

2 Comments

  • Pedro-Luigi

    Reply Reply 28 avril 2018

    TU AS TOUT COMPRIS LA RÉSOLUTION DES TROUBLES ANXIEUX NE MÉRITENT PAS UNE PHRASE DE PLUS QUE CET ARTICLE TOUT Y EST MERCI MERCI MERCI <3

    • Nicolas

      Reply Reply 28 avril 2018

      Merci beaucoup pour ton commentaire ! Cela fait toujours très plaisir à entendre 😉

Leave A Response

* Denotes Required Field