Confiance en soi : les clés pour retrouver confiance et sérénité

confiance en soi sérénité

Comprendre les clés de la confiance en soi pour gagner en sérénité

Vous vous en doutez, avoir une bonne confiance en soi est un élément essentiel à votre bonheur et à votre épanouissement personnel. En effet, c’est ce qui va vous permettre d’être spontané, ouvert, et de montrer le meilleur de vous-même que ce soit en famille, avec vos amis, ou même au travail.

Malheureusement, les occasions de voir votre confiance en vous déstabilisée au cours de votre construction psychique sont nombreuses. Et une fois arrivées à l’âge adulte, vous avez certainement accumulé plusieurs blessures plus ou moins profondes qui vous empêchent d’avoir cette base solide sur laquelle vous appuyer dans toutes les situations de la vie.

Heureusement, tout se guérit et peut se transformer. A partir du moment où vous décidez de vous en occuper et de « muscler » cette partie de vous fragilisée qui a besoin de vos soins attentifs pour pouvoir croître et s’épanouir.

I) Comment se construire une bonne confiance en soi et retrouver de la sérénité ?

 

confiance en soi et sérénité

La confiance en soi se construit avec les expériences positives qui se répètent dans vos relations. Mais également avec les autres, et dans ce que vous accomplissez par vous-même.

Les jeunes enfants par exemple développent leur confiance en eux en découvrant qu’ils sont capables d’accomplir de plus en plus de choses seule. Comme s’habiller ou se déshabiller seuls. Monter les marches du toboggan sans être aidé. Taper dans un ballon et l’envoyer loin, etc.

Ce sont toutes ces petites expériences répétées du quotidien qui les font grandir, et accroître leur confiance en eux.

Ils construisent ainsi leur confiance en eux dans les relations sociales en créant des interactions positives avec les adultes qui les entourent. Par exemple, en faisant des petits cadeaux qui ravissent leurs parents. En les faisant rire. En les invitant à jouer et en partageant un bon moment avec eux : toutes ces situations les renforcent dans leur croyance positive qu’ils sont aimés et appréciés pour leurs qualités, et que l’on a plaisir à passer du temps avec eux.

Voilà ce qui forge une solide confiance en eux. Et leur permet de gagner en sérénité, d’être détendus, spontanés et confiants en la vie.

En revanche, ce qui va atteindre et fragilier cette confiance en soi ce sont les critiques qu’ils peuvent recevoir. Les moqueries, et les attentes excessives des adultes qu’ils ne peuvent satisfaire, malgré toute leur bonne volonté.

Ils vont alors développer, lorsque cela se produit, la croyance qu’ils ne sont pas aimés quand ils montrent telle partie de leur personnalité (souvent des émotions, de la peur, de la tristesse ou encore de l’opposition), qu’ils peuvent même être rejetés et tenus à l’écart du groupe s’ils ne se conforment pas aux goûts des autres, ou ils peuvent développer la croyance qu’ils ne sont pas à la hauteur de ce que l’on attend d’eux. Et donc de ce qu’ils devraient être…

II) Le cercle infernal de la perte de confiance en soi

 

perte confiance en soi et sérénité

Toutes ces fragilités et ces blessures de l’âme peuvent à la longue créer une spirale négative, dont il n’est pas évident de sortir.

Ces répétitions s’ancrent profondément, et vous n’avez pas la lucidité nécessaire pour réaliser que ce qu’il se passe n’est pas un reflet de la personne que vous êtes ni de votre valeur, mais seulement de vos croyances négatives sur vous et sur les interactions que vous pouvez créer avec les autres.

Imaginons par exemple que les relations avec votre père aient été plutôt négatives durant votre enfance et votre adolescence. Et qu’il se montrait assez distant et critique avec vous. Il vous trouvait trop lent, maladroit et ne percevait que du négatif dans ce que vous pouviez faire ou dire.

Une fois arrivé à l’âge adulte, au moment de chercher du travail, il est probable que votre manque de confiance en vous dans ce que vous savez faire et dans la façon dont les autres vont réagir – surtout les hommes ayant une position d’autorité sur vous, comme un manager par exemple – va vous jouer des tours. Prisonnier de la peur de mal faire et d’être rabroué, vous risquez involontairement de recréer ce que vous craignez le plus : commettre des erreurs et perdre le respect de ceux qui vous entourent.

Plus vous allez redouter les critiques des autres, plus vous risquez inconsciemment d’avoir des comportements qui vont les susciter : vous allez vous montrer maladroit, étourdi, lent, etc.

Et ce que vous appréhendez le plus va malheureusement se reproduire… Le cercle infernal est en route. Et chaque expérience vient alors renforcer votre manque de confiance en vous. Ainsi que vos croyances que tout se répète toujours à l’identique, et qu’il n’y a pas d’issue…


>>> SAVEZ-VOUS COMMENT LA RÉSILIENCE  PEUT VOUS AIDER À RETROUVER CONFIANCE EN VOUS ?


III) Comment retrouver confiance et sérénité ?

 

retrouver confiance en soi et sérénité

Heureusement tout ceci n’est qu’une mauvaise illusion, car il existe toujours des solutions ! Seulement, l’écran de vos pensées pessimistes vous empêche simplement de les apercevoir.

Et c’est là que vous allez avoir besoin d’agir : sur vos pensées. C’est ici que se trouve la clé pour sortir de ces situations douloureuses. Car plus vous alimentez des pensées négatives, plus vous ruminez. Plus vous vous découragez, plus le cercle se resserre et s’amplifie. À l’inverse, plus vous réussissez à percevoir du positif, plus vous focalisez sur ce qui se passe bien, sur vos qualités, vos réussites. Plus vous gardez la tête « hors de l’eau », plus la tempête va se calmer et plus vous allez trouver des points d’appui.

En apprenant à dompter vos pensées négatives, vous allez réussir progressivement à changer le cours des choses et retrouver de la sérénité. A faire de nouvelles rencontres qui se passeront mieux. Et à diminuer la puissance de votre autosaboteur invisible. Enfin, vous retrouverez confiance et sérénité.

Derrière vos pensées se cache en fait votre amour de vous. Changer vos pensées c’est en fait apprendre à vous aimer et à vous respecter. Quelle que soit la situation, c’est vous envoyer l’amour que vous n’avez pas reçu. Et vous réconcilier avec celui ou celle que vous êtes réellement.

Tout l’enjeu est donc de faire grandir une voix en vous. Celle d’un adulte et parent bienveillant qui sait quelles sont vos qualités. Afin qu’ils vous soutiennent et vous encouragent. Et vous aide à ne pas vous laisser emporter par ces vagues de pensées négatives qui surgir dans les situations délicates.

Cet adulte fort, solide et puissant est en vous. Et votre challenge est d’aller le chercher et le faire apparaître au premier plan !

Alors, savourez ce voyage à l’intérieur de vous-même. A la recherche de cette voix positive qui existe en vous… Allez à votre propre rencontre. C’est le plus beau des cadeaux que vous puissiez vous faire  !

Anne-Claire FROGER, Psychologue clinicienne et Coach, auteur du blog objectif nouvelle vie !

Je suis psychologue clinicienne et coach depuis plus de 12 ans et j’accompagne les personnes comme vous, peut-être, qui se sentent frustrées, bloquées dans leur vie, et qui sentent qu’elles ne sont pas pleinement elle-même et n’osent pas libérer leur puissance intérieure.

J’ai créé ce blog pour vous transmettre des clés pour vous aider à lever vos blocages, pour vous permettre d’y voir plus clair, de mieux comprendre ce qui vous retient prisonnier, et comment en sortir en retrouvant votre vraie personnalité, et en la laissant s’exprimer sans crainte ?

Commentaires fcbk

Leave A Response

* Denotes Required Field