Introverti : comment avoir confiance en soi et rester soi même ?

Avant de commencer cet article, laissez-moi d’abord vous rassurer : être introverti n’est pas un défaut ! Et si vous pensez être concerné, nous parlerons plutôt d’un type de tempérament que vous devrez apprendre à apprivoiser et à comprendre.

Alors, comment savoir si vous êtes introverti ? Et bien, disons que ce n’est pas si simple finalement… Il va falloir apprendre à distinguer les différents impressions et ressentis auxquels vous êtes confronté. Et c’est tout l’intérêt du développement personnel que je vous encourage à utiliser à travers ce site. Arriver à mieux vous comprendre pour être enfin vous même.

Pour certains(e)s, le mal-être et leurs sentiments négatifs sont d’abord créés par le manque de confiance en soi, par de la blemmophobie ou encore une timidité trop présente. Et ce sont des domaines spécifiques qu’il va falloir chercher à améliorer dans un premier temps. Mais il arrive aussi qu’une petite partie de ces sentiments viennent tout simplement de votre tempérament. C’est alors une partie du problème qui va s’expliquer par lui même.

En découvrant que vous avez un tempérament introverti qui implique un mode de fonctionnement un peu différent, vous découvrirez une nouvelle façon d’aborder vos sentiments négatifs. Et en apprenant à mieux comprendre et respecter ce tempérament, vous augmenterez finalement votre bien-être. C’est en cherchant à comprendre une partie de nous que nous devenons plus fort et plus à l’aise dans nos relations. Et au final plus heureux.

Dans le cas contraire, mal vous connaître veut dire mal interpréter ces signaux qui pourraient vous induire en erreur, et vous laisser dans de l’incompréhension.

Alors pour être sûr que vous alliez dans la bonne direction, et de ne pas vous demander de jouer un rôle qui n’est pas le votre, je vais vous donner les méthodes qui vous aideront à découvrir et comprendre votre tempérament introverti pour reprendre confiance en vous.

Ce sujet intéresse énormément mes lecteurs :

>>> CLIQUEZ ICI

I) INTROVERTI OU TIMIDE : COMMENT FAIRE LA DIFFÉRENCE ?

introverti confiancen en soi assertif

Chacun de nous, nous situons sur un axe allant de très introverti à très extraverti. Ce n’est donc pas si simple de comprendre et de se situer sur cette échelle de valeurs. Personne n’est totalement introverti ou totalement extraverti. Pour mieux comprendre l’introversion, il faut essayer de l’imaginer comme quelque chose faisant partie de vous. On naît avec ce trait de caractère. Et il faut apprendre et comprendre ce qu’on est vraiment, avant de chercher à le corriger.

Aimez-vous prendre du temps pour vous afin de vous plonger dans votre petit monde intérieur ? C’est certainement votre tempérament introverti qui vous pousse à chercher ce besoin de calme et de solitude pour vous ressourcer.

Par opposition, les personnes extraverties ont besoin de contact, d’action, voire d’agitation pour se sentir plein d’énergie. Elles ne supportent pas vraiment la solitude, et sont en permanence à la recherche du contact pour se stimuler.

Maintenant, lorsque l’on souffre de timidité cela est tout à fait différent. Il y a dans la timidité une peur du contact et de l’inconnu. Bien que l’on ait envie d’aller vers les autres. On voit très clairement ici que la timidité a ce côté négatif qui nuit à notre capacité à échanger et à s’épanouir avec les autres. Il faut donc essayer de lutter contre la timidité et ses effets négatifs sur vous.

La timidité naît de vos mauvaises expériences et des peurs que vous construisez au cours de votre vie.

Il se peut également que l’introversion crée de la timidité. Mieux comprendre votre tempérament et apprendre à le respecter dans votre quotidien pourrait donc vous aider à vaincre cette timidité, et à reprendre confiance en vous. À condition de mieux comprendre vos qualités en tant qu’introverti et à vivre en harmonie avec votre introversion.

II) INTROVERTI : 3 QUALITÉS QUE VOUS AVEZ

Si vous êtes introverti, je vais vous révéler les qualités que vous possédez certainement, mais que vous n’aviez pas remarquées jusque là :

  • Vous avez une meilleure écoute que les autres

Les personnes introverties sont souvent plus discrètes, mais également plus réfléchies au quotidien. Elles sont donc de nature à être plus attentives envers les autres. Quand une personne introvertie parle, elle le fait après avoir réfléchi et écouté. Et bien souvent, elle préférera se taire et être attentive à ce que disent les autres pour intervenir ensuite.

Ce retrait que vous pouvez prendre ne doit pas être vu (ou motivé) par la peur d’intervenir dans une conversation. Savoir être attentif aux autres pour être sûre d’apporter quelque chose de réellement important, et au contraire un vrai signe d’assertivité.

Enfin, une personne introvertie prendra ses décisions après avoir observé et interprété. Elle tient compte de toutes les informations et opinions. Si vous cherchez à obtenir de bons conseils à propos d’une relation amoureuse, ou d’un mal-être personnel, les personnes introverties auront toujours une écoute active et attentive.

  • Vous avez un sens créatif plus développé

De nombreuses personnes connues pour leur créativité et leur intelligence possédaient une personnalité introvertie. On pourrait citer Albert Einstein, Bill Gates ou encore Audrey Hepburn qui a déclaré :“Je suis une personne introvertie… J’adore être moi-même, j’adore l’air libre, j’aime me promener avec mes chiens et regarder les arbres, les fleurs, le ciel.”

C’est peut-être une des raisons qui poussent les introvertis à consacrer plus de temps aux pensées abstraites. Cette attention aux détails et à la profondeur des choses vous pousse à vous exprimer à travers le génie créatif. Alors si vous aimez écrire vos pensées, ou clarifier les choses dans votre tête à travers un art, vous avez de grandes chances d’être introverti.

  • Vous êtes une personne de confiance, et un(e) excellent(e) ami(e)

Les personnes introverties apprécient les échanges avec les autres, mais d’une façon différente. Par exemple, vous préférez peut-être passer plus de temps avec une personne à la fois. À l’inverse, un groupe avec une quantité trop importante de stimulations qui vous épuisera rapidement.

Et cette préférence pour les échanges plus exclusifs, mais aussi de meilleure qualité fait de vous quelqu’un de plus attentif lorsque vous choisissez une amitié. Vous préférez alors avoir un cercle d’amis plus restreint., mais également plus fidèles, et plus fiables.

Ce sujet intéresse énormément mes lecteurs :

>>> CLIQUEZ ICI

III) INTROVERTI ET CONFIANCE EN SOI

introverti confiance en soi assertivité

Nous avons vu qu’être introverti est avant tout quelque chose qui est en vous. Mais ce tempérament est parfois mal accepté et mal compris par les autres. Et vous ne savez pas bien vous adapter à cela. Le risque est alors de se sentir rejeté et développer un certain manque de confiance en soi. Il faut commencer par accepter de jouer votre propre rôle. En développant un comportement et une vie qui vous ressemble, vous serez bien mieux dans votre peau. Et vous serez par conséquent plus heureux d’être la personne que vous êtes.

Si la timidité et le manque de confiance en soi sont souvent liés à de mauvaises expériences, respecter votre tempérament introverti vous donnera plus de stabilité et de force pour affronter ces moments difficiles.

Soyez vous-même ! S’accepter tel que l’on est, aimer ses qualités, et ne pas chercher à jouer un rôle qui n’est pas le votre seront les clés indispensables pour retrouver confiance en soi. Comprendre vos besoins d’introverti, c’est savoir se ressourcer dans la solitude ou dans des activités qui vous font du bien. Vous pouvez alors facilement mettre en place de petits changements dans votre vie.

Choisissez de faire quelques pauses à l’écart à votre travail. Ne pas aller systématiquement manger avec vos collègues. Ou encore, oser dire non à certaines propositions de sorties entre amis. Cela vous donnera plus de force et de confiance, pour ensuite choisir vos moments d’échanges. C’est lorsque l’on comprend mieux qui l’on est, que l’on arrive à avancer, et à sortir de sa zone de confort.

Ce sujet intéresse énormément mes lecteurs :

>>> CLIQUEZ ICI

Les erreurs à éviter pour ne pas perdre confiance en soi lorsque l’on est introverti

Attention, car l’introversion est bien un comportement qui vous pousse vers votre “petit monde intérieur“. Mais vous ne devez pas pour autant tomber dans l’excès, en évitant de plus en plus le monde extérieur.

Je fais toujours la distinction entre un comportement qui vous apporte de bonnes choses, et un comportement toxique. Si être introverti n’est pas un comportement négatif, il peut toutefois vous entraîner vers de la timidité, de la blemmophobie, et une perte de confiance en soi. Il est donc toujours très important de continuer à sortir de votre zone de confort, pour éviter de vous enfermer dans une prison de verre.

L’autre piège à éviter, serez de vouloir absolument devenir une personne plus extravertie. Même si d’autres personnes vous reprochent votre comportement, n’essayez pas de changer votre personnalité introvertie pour autant. Parce que vous jouerez un rôle qui n’est pas le vôtre. Vous prendrez le risque de perdre tous vos repères, et de ne pas découvrir toutes les qualités qui sont les vôtres.

En vous forçant à avoir beaucoup plus de contacts et de relations, vous privilégierez la quantité à la qualité. Vous tomberez alors dans un piège qui aura pour effet de vous épuiser, et d’affaiblir votre confiance en vous.

Enfin, vous devez éviter toutes relations toxiques. L’introverti doit s’entourer de personnes tolérantes qui le respectent et avec lesquelles il se sent bien. En évitant ceux qui vous critiquent et vous reprochent sans cesse votre introversion, vous créerez un environnement vertueux qui vous encouragera à avancer. Vous pourrez alors décider de franchir une nouvelle étape, en commençant par exemple un nouveau travail sur vous-même.

Ce sujet intéresse énormément mes lecteurs :

>>> CLIQUEZ ICI

IV) VAINCRE SA TIMIDITÉ OU VIVRE AVEC ?

La timidité, ou encore la timidité maladive, est quelque chose de bien plus répandu qu’on ne le pense ! Mais elle est souvent vécue de façon très différente selon les personnes et les situations.

J’ai envie de vous donner un petit exemple plus concret. Vous pourrez certainement retrouver des interviews de chanteurs et chanteuses, ou encore acteurs ou actrices qui déclare “je suis timide”. Et pourtant, ces personnes ont réussi à vaincre leur timidité et à la dépasser.

Voici quelques noms de célébrités aillant avouées dans des interviews qu’elles étaient de “grands timide” : François Cluzet, Harrison Ford, Emma Watson, Johnny Depp, Jessica Alba…

Voilà qui est plutôt rassurant. La timidité n’empêche donc pas une personne de réaliser de grandes choses. Mais pourquoi vouloir vaincre sa timidité alors ?

Et bien, si la timidité n’est pas une fin en soi, il faut tout de même apprendre à éviter les quelques pièges qu’elle mettra sur votre chemin.

VII) VAINCRE SA TIMIDITÉ POUR MIEUX LA DÉPASSER

vaincre sa timidité

Vous avez peut être déjà remarqué que la timidité vous poussez souvent à vous mettre à l’écart. On pourrait appeler cela le départ du processus d’isolement. Et le piège de ce processus, c’est qu’il grandira sans même que vous ne vous en aperceviez.

Je sais qu’il est bien plus facile et rassurant pour vous de vous mettre à l’écart lorsqu’un situation devient trop angoissante. Et cette solution sera certainement efficace sur le moment.

Mais c’est également une porte ouverte à l’isolement social. En prenant l’habitude de vous isoler,  il deviendra de plus en plus difficile de renouer le contact social par la suite. Puis c’est un manque de communication avec sa famille, ses amis, ses collègues qui s’installe. Et jour après jour, vous commencer à couper tout lien sociale restant, l’un après l’autre. Cet habitude de l’isolement devient alors une accoutumance.

En vous coupant des autres, vous n’avez plus à affronter cette timidité maladive qui vous épuise. Mais voici l’erreur à ne pas faire… Penser que vous avez réglé le problème.

C’est bien souvent le contraire qui arrive. Votre timidité s’enracine plus profondément chaque jour. Et chaque nouvelles rencontres vous semblera encore plus insurmontable que la précédente.

Choisir de vaincre sa timidité, c’est au contraire dépasser vos peurs. Et même si vous ressentez de façon très intense cette angoisse, il faut réussir à la maîtriser pour pouvoir la franchir.

Ce sujet intéresse énormément mes lecteurs :

>>> CLIQUEZ ICI

VIII) TIMIDITÉ MALADIVE ET GESTION DU STRESS

vaincre timidité stress
vaincre timidité stress

L’une des meilleure façon de commencer à vaincre dépasser sa timidité, c’est d’apprendre à mieux gérer ses émotions.

Le stress et les angoisses font parties de cette ensemble d’émotions très fortes qui ont une grande influence sur nous. Alors si une situation commence à vous rendre très anxieux(-xieuse), la première chose à faire est de vous concentrer sur votre respiration.

Là encore, il existe de nombreuses méthodes de respirations naturelles pour venir vous aider à contrôler vos émotions. En voici un exemple que vous allez pouvoir utiliser dès aujourd’hui :

Pensez à écouter votre respiration pendant l’exercice.

  • inspirez en gonflant le ventre,
  • puis expirez calmement en sentant votre abdomen se creuser,
  • visualisez dans votre esprit le trajet que fait l’air (cela vous aidera à vous concentrer, et à atteindre calmer vos pensées).
  • enfin, dites vous «ce sont des personnes comme moi. Ils ont aussi des émotions et des peurs comme moi. »

En vous détendant, il vous sera plus facile de percevoir la situation d’une manière objective. Cela vous aidera à prendre du recul, à vous détacher de la première émotion venue.

Ce sujet intéresse énormément mes lecteurs :

>>> CLIQUEZ ICI

IX) REPOUSSEZ VOTRE TIMIDITÉ EN SORTANT DE VOTRE ZONE DE CONFORT

vaincre timidité zone de confort
vaincre timidité zone de confort

Voici une autre méthode très efficace pour repousser vos limites et dépasser votre timidité, ou timidité maladive. Mais si vous n’êtes pas familiarisé avec le principe de zone de confort, je vous invite fortement à lire cet article qui en détails le fonctionnement : Comment définir votre zone de confort.

Ayant été confronté moi même à ce mal être, je trouve que le principe de zone de confort ma beaucoup aidé. Cela m’a donné une meilleure vision de ce dont j’avais peur, et ce que je devez me donner comme objectifs.

J’ai donc choisi de vous parler de cette méthode pour vous aider également à retrouver cette confiance en vous. C’est un principe très simple à comprendre. Mais il peut également révéler beaucoup de chose en vous.

Ainsi, en faisant cet effort de sortir de votre zone, vous allez apprendre à repousser vos limites. Et à repousser cette timidité qui vous bloque sur tant de chose dans votre vie. Repensez à ces personnes célèbres qui sont parvenues à vaincre leur timidité.

Et demandez vous ce que vous pouvez essayer de faire dès aujourd’hui pour sortir de votre zone de confort ?

ET SI VOUS VOUS LANCIEZ VOTRE PREMIER DÉFI ?

Croyez-moi, la seul façon de vaincre sa timidité et de l’affronter. Suivez mes conseils, et commencez pas à pas en vous choisissant par exemple un premier petit défi. Cela peut être quelque chose qui paraît anodin, mais qui vous offrira votre première réussite !

Il ne s’agit surtout pas de vous décourager en choisissant quelque chose de trop ambitieux. Mais au contraire de reprendre goût à vous dépasser. La méthode d’étape par étape est une excellente façon de progresser.

Par exemple, je pense que les sites de rencontres sérieux sont une vraie chance lorsque l’on souffre de timidité ou de timidité maladive. Rien ne vous oblige encore une fois à brûler les étapes.

Choisissez un site sérieux et de préférence payant pour avoir une meilleure qualité de profils. Il existe des dizaines de site sur les quels vous pouvez vous inscrire très facilement. Certainement le plus connu d’entre tous , avec 8 000 000 de visites par mois est le leader de la rencontre.

Cela peut être l’occasion de commencer à rencontrer de nouvelles personnes à votre rythme.

X) Marre d’être timide ? Faites preuve d’assertivité !

pnl communication assertivité

Il arrive souvent que la timidité vous force à craindre tous les conflits. Vous préférez alors ne pas du tout exprimer vos ressentis, et garder vos sentiments bien enfouis au fond de vous. Mais choisir la passivité pour éviter le conflit en ne communiquant pas sur vos besoins et sentiments, c’est prendre le risque d’arriver à une saturation. Devant de plus en plus frustré au fond de vous, jusqu’à ce que finalement tout sorte. Votre frustration se transformera finalement en une agressivité que les autres ne comprendraient sans doute pas.

Il est donc essentiel d’apprendre (ou réapprendre) à exprimer ce que vous ressentez ! Pour cela, laissez-moi d’abord vous expliquer le principe d’assertivité en quelques mots.

L’assertivité est la capacité d’exprimer vos sentiments, et d’affirmer vos envies tout en respectant les sentiments et les droits des autres. Une personne assertive exprimera donc de façon claire et directe ses sentiments et ses besoins aux autres, mais sans pour autant chercher la confrontation.

Cette capacité à “mieux communiquer” est toute choisie pour en finir avec votre timidité et la frustration que cela occasionne.

Apprendre à développer votre assertivité dans le but de devenir plus sincère tout en respectant l’autre, vous donnera l’occasion de vous exprimer plus sereinement.

Ce sujet intéresse énormément mes lecteurs :

>>> CLIQUEZ ICI

Conclusion

Il faudra penser à faire la distinction entre une personne timide et une personne introverti. L’introversion est un type de tempérament que vous devrez apprendre à apprivoiser et à comprendre. A l’inverse, la timidité est souvent  vécu comme un profond mal-être. Pour vaincre sa timidité, vous devez être prêts à l’affronter. Et à chaque fois que vous allez y êtres confronté, vous devez décider de la surpasser. Oui, c’est un travail quotidien et parfois difficile qui vous attend. Mais vous verrez que vos efforts en valent la peine !

Pour réussir à vivre pleinement votre vie, et gagner en sérénité il faudra en passer par là. Car la timidité ne disparaîtra pas au fil du temps.

En apprenant à vous affirmer davantage, et en travaillant votre confiance en soi, il sera de plus en plus facile de dépasser ce mal être grandissant.

Cela passera par un travail sur la confiance en soi, mais également sur la gestion du stress et de vos émotions. Finalement, tout est étroitement liés.

Ce sujet intéresse énormément mes lecteurs :

>>> CLIQUEZ ICI