confiance en soi,  Développement personnel,  Stress&Angoisses

Procrastination : 4 conseils pour la vaincre

Aujourd’hui vous avez encore 1000 choses à faire ! Oui m’en parlez pas… Mais pourtant rien n’y fait. Vous n’arrivez pas à vous y mettre sérieusement. Vous êtes pris de procrastination aigüe.

Remettre à demain ce que l’on pourrait faire tout de suite… Lorsque la procrastination prends les commandes de votre journée, ce n’est jamais bon signe ! Alors comment expliquer ce manque d’entrain et surtout comment faire pour éviter ce piège de la procrastination ?

Ne pas avoir envie de faire les choses tout de suit (surtout lorsque c’est pénibles) cela peut se comprendre. Seulement il y a plus grave. Lorsque la procrastination vous empêche d’accomplir les objectifs qui pourraient améliorer votre vie et vous aider à vous épanouir, il faut alors prendre ce problème bien plus au sérieux.

Et il vous faut agir ! Voici donc 4 conseils pour ne pas vous laisser envahir par la procrastination :

1- La procrastination et le manque de confiance en soi

victime entourage toxique relation toxique

L’un des principaux facteurs qui pousse à la procrastination est sans aucun doute l’anxiété et le manque de confiance en soi.

Vous êtes peut être devenu expert dans l’art de repousser les choses au lendemain. Et pourtant il s’agit là d’un comportement d’évitement pur et simple. Pourquoi ? Devoir se plonger dans de nouvelles actions, surtout lorsque celles-ci comportent un enjeux majeur est facteur de stress. Prospecter pour changer de travail. Sortir pour faire de nouvelles rencontres. Ou changer de lieu d’habitation.

Tout ceci est pourtant signe d’opportunités et de changements positifs dans votre vie. Mais rien ni fait.

Vous repoussez ces échéances. Parce que cette anxiété et ce manque de confiance vous rappellent toute l’incertitude liée à ces actions. Vous pouvez alors douter de vos propres capacités. Ou avoir peur des potentielles conséquences générées par ces actions à réaliser.

L’incertitude et le manque de confiance sont des éléments déterminants dans la procrastination mais également dans votre réussite. Ne pas savoir à l’avance ce que vous aller rencontrer comme difficultés et quelle sera l’issue de ces actions que vous reportez constituent des barrières invisibles à votre épanouissement personnel.

Vous devez donc faire ce travail sur vous afin de vaincre cette procrastination qui vous empêche d’avancer. En retrouvant confiance en vous et en vos capacités vous retrouverez l’audace qu’il manque peut être dans votre vie actuellement. Ainsi, au lieu de procrastiner à chaque fois que vous serez face à une action incertaine comportant quelques risques, vous choisirez l’action !

N’hésitez pas à me demander les premières pages de mon nouvel ebook gratuitement : Comment mettre de l’audace dans votre vie EN CLIQANT ICI. Vous y découvrirez des actions simples à mettre en place pour retrouver confiance en vous et vous aider à oser vivre une vie meilleure. Ainsi que mon expérience personnelle. Et ce que j’ai dû mettre en place pour sortir de mon mal être.

2- Créez du Challenge

procrastination challenge

Il arrive encore que je ne trouve pas la motivation nécessaire pour écrire un nouvel article sur ce site. Et pourtant, ce ne sont pas les idées qui manque. Mais un phénomène étrange se produit…. Après avoir écrit 4 ou 5 lignes, une petite voix dans ma tête me dit “Allez, tu termineras plus tard. Va plutôt voir cette vidéo de chat sur youtube“. Et c’est parti pour 1h de procrastination !

Alors rabattre le caquet de cette “petite voix” j’ai trouvé une méthode assez simple. Je me crée du challenge !

Je vous explique. L’autre piège de la procrastination est de se dire que l’on a finalement le temps. Et si vous ne vous fixez pas de contrainte de temps, vous serez tenté d’utiliser tout ce temps que vous avez devant vous. Vous retarderez alors sans cesse l’action que vous deviez entreprendre.

Voici ce que je vous conseil : Je m’impose une date de publication dès que je commence l’écriture d’un nouvel article. Faites de même en vous donnant une date limite de réalisation de votre projet. Cela va créer du challenge. Un enjeux qui vas bien plus vous stimuler et rendre votre tâche plus “excitante”.

Vous pouvez également choisir une heure de la journée pour l’accomplir. En vous donnant un cadre temporel, vous éviterez ainsi l’excuse du “j’ai oublié” ou bien “j’ai pas eu le temps”.

3- N’essayez pas d’en faire de trop

Maintenant que nous avons identifié le manque de confiance en soi venant vous freiner, ainsi qu’un trop faible niveau de challenger pour vous motiver, nous allons rentrer dans le 3ième problème de fond.

Et je vais vous l’expliquer par grâce au mélange subtile du manque de confiance assaisonné d’une pointe de perfectionnisme. Si vous associez ces deux ingrédients, cela vous donnera un besoin permanent de vouloir faire les choses de manière parfaite pour se prouver sa propre valeur.

Et cela vous laissera finalement qu’un goût amer. Parce que placer la barre trop haut conduit fatalement à ne jamais l’atteindre. Vous sombrerez dans un état d’insatisfaction permanente. Ce qui finira par altérer toujours plus l’image que vous avez de vous même. Et cette course à la perfection vous empêchera alors d’agir !

Elle deviendra votre source de procrastination. La raison en est simple. Plutôt que d’essayer d’atteindre un résultat dont vous avez mis la barre bien trop haute, vous préférez renoncer en abandonnant avant même d’avoir commencé.

Vous devez croire en vous, en vos capacités. Mais choisissez de prendre le temps nécessaire pour avancer étape par étape quelle que soit la difficulté. Il ne s’agit pas de vous mettre des objectifs trop important dès le départ. Et encore moins d’en attendre une réalisation parfaite.

Les échecs feront partis du chemin pour vous réaliser, et atteindre vos objectifs de vie. Alors osez !

4- Procrastination VS Récompense

procrastination récompense

Pour d’atteindre vos différents objectifs et ne pas perdre votre motivation de vue, il y a une dernière méthode que je vais vous partager. Vous allez voir, c’est la meilleure partie !

Cette méthode consiste tout simplement à vous offrir une récompense dès que vous avez validé une étape. Ah, vous retrouvez déjà le sourire… Vous avez un projet, mais il est tellement important qu’il va vous prendre un certain temps. Le piège sera donc de vous démotiver avant de l’avoir entièrement accompli.

Gardez votre envie d’avancer sur le long terme en décomposant ce projet en plusieurs étapes. Mettez en place des sortes de “checkpoints”.

Vous allez à l’avance déterminer des paliers. Et chaque palier atteint sera récompensé. C’est simple. Quand vous atteignez un palier, vous avez le droit à un “petit plaisir”. J’imagine qu’une liste de récompenses ne sera pas nécessaire, pour ça je vous fait confiance. Mais sachez une petit moment de procrastination ne sera pas exclu ! Pourquoi ne pas vous accorder un ou deux épisodes de votre série du moment ? Ou un moment de méditation ?

Bref, ajouter du plaisir dans vos objectifs. Si la procrastination nous apporte un sentiment de confort et de plaisir, alors pourquoi ne pas en faire une forme de récompense ?

Il est tout à fait possible d’utiliser la procrastination à votre avantage en vous autorisant à du relâchement contrôlé comme récompense pour vos accomplissements.

Vous pouvez également mettre en place une sorte de liste de récompenses. Je m’explique : attribuez à chacune de vos étapes une petite récompense que vous aurez choisi au préalable. Puis en face, Définissez les conditions exactes qui devront être remplies pour obtenir cette récompense.Vous profiterez ainsi d’un double sentiment de réussite, lié à votre productivité et au plaisir de votre récompense.

Mais attention ! Je vous fais confiance hein…. Soyez raisonnable dans l’attribution de vos récompenses. Et restez vigilant sur le temps que vous y consacrer, au risque de retomber dans une procrastination néfaste pour vos projets.

Révélez-vous à vous-même et aux autres, grâce à la méthode Olicard ! Nous n’utilisons pas bien notre temps : tel est le constat implacable de Fabien Olicard au début de cet ouvrage. Trop de sollicitations nous détournent de nos objectifs quotidiens : mails, téléphone, réseaux sociaux, mais également les pièges de notre propre cerveau ! La société actuelle nous condamne à nous laisser happer par des stimuli qui nous égarent. Or, en clarifiant nos objectifs réels et en nous organisant mieux, nous pouvons véritablement décupler notre vie : nos réussites tant personnelles que professionnelles, mais aussi notre capacité à profiter au jour le jour.

>>> J’ACHETE CE LIVRE SUR AMAZON

Enjoy !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.