Acrasie : l’art de se saboter


Bonus: Téléchargez gratuitement mon guide dans le quel je vous partage 25 Questionnements pour bien commencer votre Journal Personnel chaque matin (vous pouvez facilement sauvegarder au format PDF ou imprimer ce bonus pour le lire dès que vous en avez envie).

Si vous êtes un habitué de mes articles et de développement personnel, vous connaissez certainement le terme de procrastination : remettre au lendemain ce qu’on peut faire le jour même.

Mais savez vous ce qu'est l’acrasie ?

Voici deux mauvaises cousines qui nous tirent vers le bas. Et de l’acrasie à la procrastination, il n’y a qu’un pas !

Alors pourquoi elles s'invitent dans notre vie et comment les combattre ?

Et si pour commencer, je vous révélais les dessous de la vie de blogueur ?

Il y a quelques temps, j'ai décidé de me mettre très sérieusement à l'écriture de plusieurs articles inspirants et qui apporterons beaucoup de valeur à vous, mes lecteurs. 

Je me suis donc lancé un nouveau challenge : écrire 1 article par semaine, pendant 3 mois !

Soit un objectif de 12 articles. Parfait.

Je souhaite prendre le temps nécessaire pour mes recherches de sujets. Mais également du temps pour l'écriture, la relecteur et la mise en forme. Chaque jour, je travaillerai au moins 30 minutes sur un article. Avant le travail, après le travail ou sur mon jour de repos. 

Seulement voilà... A chaque fois que j'ouvre mon pc, je n’arrive pas à me lancer.

Un petit clic sur les actualités. Puis une irrésistible envie de jeter un œil aux vidéos du jour sur Youtube. Et tout ce temps perdu m'éloignant petit à petit de mes objectifs.

Allez, après tout j'ai encore le temps. Alors je repousse mon passage à l'action. Bien sûr l'idée de ne pas atteindre mes objectifs me fait un peu culpabiliser.

Mais c’est vite oublié, dès que je me retrouve devant la dernière vidéo d'un de mes Youtubeurs favoris. 

Nous sommes quelques jours plus tard, et je n'ai toujours pas la moindre idée du sujet que je vais traiter.

Je dois pourtant publier cet article à la fin de la semaine, et repartir sur un nouveau sujet le lundi d'après !

Alors je mets au travail tard le vendredi soir. Malgré une motivation toute relative, et une fatigue bien présente je termine mon article dans les temps pour sa publication. Cependant, faire les choses à la "va-vite" n'est jamais très satisfaisant. Alors je me promet de ne pas recommencer.

Cette histoire était encore la mienne il y a quelques temps. D'ailleurs, nous pouvons tous nous reconnaitre dans cette situation en adaptant le contexte en fonction de la tâche, de notre état émotionnel et des efforts à quitter une situation agréable (Youtube, les réseaux sociaux) pour en commencer une moins agréable (écrire).

Mais aujourd'hui, j'ai appris à déjouer cette acrasie.

Il y aura toujours quelque chose pour vous distraire. Surtout à l’heure où l'information et le divertissement sont omniprésent. Nous voulons tous du plaisir immédiat. Alors entre une «corvée» et une distraction, le cerveau choisit rapidement.

Enfin, dernière rouage de cette machinerie : un copain, une sœur ou un proche qui vous déculpabilise en vous répétant : « ce n’est pas grave, tu y arriveras bientôt ». Ainsi le cercle vicieux n’en finit pas de s’installer. Procrastiner peut coûter cher. On en arrive à perdre totalement confiance en ses capacités.

Dans cet article, nous allons apprendre à déjouer cette acrasie. Par la même occasion, vous découvrirez pourquoi nous souhaitons atteindre des objectifs, alors que nous ne passons jamais à l’acte.

Enfin, je partagerai avec vous 3 stratégies pour passer à l'action plus facilement.

Comment réussir à passer à l’action ? 

Vous vous dites qu'avec plus de volonté et de motivation, vous arriveriez plus facilement à passer à l'action ? 

Et vous avez raison.

C'est pour cela que je vous propose différents Guide qui vous aiderons à gagner en confiance et en volonté.

Mais alors comment expliquez que des gens intelligents et conscients des enjeux de leurs futurs actions, puissent tout de même aller à l'encontre du meilleur choix à prendre ?

C'est là que l'acrasie fait son entrée !

Pour certains philosophes, l'acrasie est une faiblesse de la volonté. Ainsi, l'acrasie se manifesterait quand nous nous engageons dans des résolutions que nous n'arrivons pas à tenir.

Mais cette définition est incomplète. La meilleure définition et la plus claire que j'ai pu trouver est la suivante : c'est agir à l’encontre de son meilleur jugement.

Quelle différence y a t-il avec la procrastination ? Et bien l’acrasie, elle, n’empêche pas le passage aux actes. Mais elle favorise des actions allant à l’encontre de soi. Cette question rappelle étrangement les oppositions entre passion et raison :

L'homme sans cesse est entraîné à suivre la passion aux dépens de la raison.

Pourquoi avons-nous des difficultés à suivre nos intentions et agir ?

acrasie procrastination

Pourquoi suis-je (encore aujourd'hui) toujours tenté d'aller regarder une vidéo sur Youtube ou consulter les actualités, plutôt que de travailler sur un nouvel article ?

Parce que nous sommes temporellement inconsistants...

Ce terme (inconsistance temporelle) veut dire que nous sommes partagé en 2. Il y a le moi futur qui est totalement conscient des bénéfices à long terme d’un objectif à atteindre. Et le moi présent qui met la priorité sur la gratification immédiate (youtube ou un réseau sociale par exemple).

Quand vous définissez un plan d'action / un objectif à atteindre, c’est le moi futur qui est aux commandes. C’est le moi futur qui planifie cette action et les bénéfices attachés à la réussite.

Néanmoins, lorsque vous devez choisir entre travailler sur cet objectif, c’est le moi présent qui prends parfois le dessus.

Et le moi présent n’aime pas ce qui est incertain et lointain. Il préfère ce qui est certain et immédiat, comme regarder un épisode sur Netflix plutôt qu'aller faire un footing pour prendre soin de sa santé.

Nous pouvons donc compléter notre définition de l'acrasie : c'est agir à l’encontre de son meilleur jugement, et de ses propres intérêts futurs.

Voici 3 Stratégies pour combattre l’acrasie et passer à l’action

acrasie procrastination stratégie

1. Utiliser l’espace

La première méthode est simple et peut être appliquée autant sur les comportements à favoriser que sur les comportements à réduire. Il s’agit d'utiliser l’espace à votre avantage.

Je m’explique.

Si je vous dis là, maintenant, d'aller chercher une feuille et un crayon pour faire un petit test ensemble. Combien de personne vont réellement le faire ?

Il y aura ceux qui auront "la chance" d'avoir justement une feuille et un crayon juste à côté d'eux. Bravo ! Et puis il y aura tous les autres qui aurons la flemme de se lever du canapé ou de leur siège pour aller cherche ce que je demande... Si si, je vous connais.

Et bien maintenant vous devez tourner cela à votre avantage.

Si vous voulez réussir à vous re-mettre au sport, évitez de choisir une salle de fitness à 30 minutes de voiture de chez vous. Pourquoi ? La simple idée de devoir perdre 30 minutes en voiture vous découragera avant même d'avoir enfilé votre tenue ! Privilégiez plutôt un petit parc à côté de chez vous. Ou bien encore une séance à la maison avec simplement quelques altères et un tapis.

Si vous voulez vous re-mettre à la lecture, ne choisissez pas un nouveau livre qui va vous demander de faire des recherches, de lire plusieurs résumés, et peut être même de vous déplacer pour aller l'acheter. Vous avez certainement déjà chez vous un livre que vous avez commencé. Reprenez le depuis le début, avec cette fois l'objectif de le terminer !

2. utilisez le temps

C'est quoi l’idée ? Commencez l’activité que vous ne souhaitez pas faire, mais seulement pendant quelques minutes.

Une activité est “psychologiquement” composée de 3 éléments : 

  1. L’énergie pour la commencer
  2. L’activité en soi
  3. Les conséquences de l’activité

Et souvent, le n°1 doit être réduite pour pouvoir faciliter le passage à l’action. 

Il y a donc toujours un investissement initial en énergie à donner, à vous de faire en sorte que celui-ci soit minime…

Quelques exemples permettant de réduire l'acrasie :

  • 4 X 30 minutes de sport par semaine. C’est trop ? Optez pour 4 X 5 min de sport par jour
  • 20 pages de lecture par jour. C’est trop ? Réduisez à 10 pages de lecture par jour.
  • 3 tâches à réaliser par jour. Toujours trop ? 1 tâche à réaliser par jour.

Vous voyez la dynamique.

3. Utilisez vos habitudes

  • Saisir votre smartphone pour frénétiquement voir les messages ou les likes arrivés durant la nuit? (Et envoyer 10 messages à 10 potes si vous n’avez rien reçu…)
  • Vous brossez les dents (J’espère)
  • Vous douchez (il vaut mieux…)
  • Fermez votre porte d’appartement à clé?
  • Vous habiller?

Notez tous les comportements que vous réalisez quotidiennement sans vous rendre compte : vous lever, vous coucher, sortir le chien, etc...

Ensuite, vous allez simplement implémenter une action que vous souhaitez faire à une habitude déjà en place.

Bon, maintenant on va améliorer votre implémentation en répondant aux questions suivantes:

  • Quand devra être réalisée cette action ?
  • Où devra être réalisée cette action ?

- Quand je me lève le matin, dans ma chambre (quand / où), je fais quelques pompes, ou j'écris dans mon journal personnel (action souhaitée)

- Chaque fois que je me coiffe le matin, devant la glace, je fais des exercices de respirations pour diminuer mon stress.

Et cela marche dans l’autre sens: 

  • je vais définir ce que je souhaite faire dans ma journée (action), avant d’allumer mon ordinateur (quand / où).

Et si vous avez peur d'oublier, écrivez une note sur votre smartphone ou sur un post-it. L’idée est d’augmenter la visibilité du déclencheur pour simplement penser d'agir.

A présent, il est temps d’agir. Car lire du contenu c’est bien, mais ce qui compte c’est de le mettre en pratique.

Aller plus loin pour passer à l'action...

Vous voulez découvrir plus de méthodes pour faciliter votre passage à action ? Vous voulez atteindre vos projets en surmontant les obstacles qui vous empêchent d’agir ?

Et si vous commenciez votre Journal Personnel !

Téléchargez gratuitement votre Guide :