Auto pardon : Comment apprendre à vous pardonner ?

Bonus: Téléchargez gratuitement mon guide dans le quel je vous partage 25 Questionnements pour bien commencer votre Journal Personnel chaque matin (vous pouvez facilement sauvegarder au format PDF ou imprimer ce bonus pour le lire dès que vous en avez envie).

Le pardon est souvent défini comme une décision délibérée de laisser aller des sentiments de colère et de vengeance envers quelqu’un qui, selon vous, vous a fait du tort. Alors que pardonner aux autres vous semble la bonne chose à faire, vous pouvez être beaucoup plus dur envers vous-même.

Tout le monde fait des erreurs. Mais apprendre de ces erreurs, lâcher prise, aller de l’avant et se pardonner est important pour la santé mentale et le bien-être. 

Découvrez vite les raisons pour lesquelles le pardon peut être bénéfique. Et explorez certaines étapes qui pourraient vous aider à mieux pardonner vos propres erreurs.

Comment se pardonner ?

Le pardon à soi-même n’est pas un signe de faiblesse. L’acte de pardon, que vous vous pardonniez à vous-même ou à quelqu’un qui vous a fait du tort, ne suggère pas que vous tolériez ce comportement.

Le pardon signifie que vous êtes prêt à passer au-delà. Et à aller de l’avant sans ruminer sur les événements passés qui ne peuvent pas être changés. Une approche thérapeutique de l’auto-pardon suggère que quatre actions clés peuvent être utiles :

Les "4 R" de l’auto-pardon

  1. Responsabilité
  2. Remords
  3. Réparation
  4. Renforcement

1) Accepter la responsabilité

Se pardonner, c’est plus que simplement mettre le passé derrière vous et passer à autre chose. Il s’agit d’accepter ce qui s’est passé et de faire preuve de compassion envers soi-même.

Faire face à ce que vous avez fait ou à ce qui s’est passé est la première étape vers l’auto-pardon. C’est aussi l’étape la plus difficile... Si vous avez trouvé des excuses, rationalisé ou justifié vos actions pour les rendre acceptables, il est temps de faire face et d’accepter ce que vous avez fait.

En prenant vos responsabilités et en acceptant que vous vous êtes livré à des actions qui ont blessé les autres, vous pouvez éviter les émotions négatives, telles que le regret excessif et la culpabilité.

2) Exprimer des remords

auto pardon

En raison de la prise de responsabilité, vous pouvez éprouver toutes sortes de sentiments négatifs. Y compris la culpabilité et la honte. Quand vous avez fait quelque chose de mal, il est tout à fait normal de se sentir coupable à ce sujet. Mais ces sentiments de culpabilité et de remords peuvent servir de tremplin vers un changement de comportement positif.

Alors que la culpabilité implique que vous êtes une bonne personne qui a fait quelque chose de mal, la honte vous fait vous voir comme une mauvaise personne. Cela peut alors conduire à la dépendance, la dépression et l’agressivité.

Comprenez que faire des erreurs dont vous vous sentez coupable ne fait pas de vous une mauvaise personne.

3) Réparer les dommages et restaurer la confiance

Faire amende honorable est une partie importante du pardon. Même lorsque la personne que vous pardonnez se trouve être vous-même. Tout comme vous pourriez ne pas pardonner à quelqu’un d’autre jusqu'à ce qu'elle s'excuse, vous pourriez ne pas vous pardonner si vous n'arrivez pas à vous excusez vous-même.

Une façon de dépasser votre culpabilité est de mettre en place des actions pour corriger vos erreurs. S'excuser si cela est demandé, et cherchez des moyens afin de corriger et regagner la confiance de la personne blessée.

Cette partie du processus semble ne bénéficier qu'à la personne que vous avez blessé. Et pourtant il y a bien quelque chose pour vous dans cette action. Réparer votre erreur signifie que vous n’aurez jamais à vous demander si vous auriez pu faire plus.

4) Mettre l’accent sur le renforcement

se libérer relation toxique

Tout le monde fait des erreurs et a des choses pour lesquelles il se sent coupable. Tomber dans le piège de la rumination, la haine de soi, ou même la colère peut engendrer une perte d'estime de soi et de votre confiance en soi.

Se pardonner exige souvent de trouver un moyen d’apprendre de l’expérience et de grandir en tant que personne. Pour ce faire, vous devez comprendre pourquoi vous vous êtes comporté comme vous l’avez fait, et pourquoi vous vous sentez coupable.

Quelles mesures pouvez-vous prendre pour prévenir les mêmes comportements à l’avenir ? Oui, vous avez peut-être foiré... Mais c’était une expérience d’apprentissage qui peut vous aider à faire de meilleurs choix à l’avenir.

La Responsabilité limité

Bien que l’auto-pardon soit une pratique puissante, il est important de reconnaître que ce modèle n’est pas destiné aux personnes qui se blâment injustement pour quelque chose dont ils ne sont pas responsables.

Les personnes qui ont subi de mauvais traitements, des traumatismes ou la perte d'être chère par exemple, peuvent ressentir de la culpabilité même si elles n’avaient aucun contrôle.

Cela peut être particulièrement vrai lorsque les gens estiment qu’ils auraient dû être en mesure de prédire, et donc d’éviter, un résultat négatif.

L’équilibre psychologique

Lâcher prise et s’offrir le pardon peut aider à stimuler vos sentiments de bien-être et améliorer votre image de vous-même. De nombreuses études ont démontré que lorsque les gens pratiquent l’auto-pardon, ils diminuent les risques de dépression et d’anxiété.

De même, l’auto compassion est associée à des niveaux plus élevés de succès, de productivité et de concentration.

Les relations

rapprochement language amoureux

Avoir une attitude compatissante et indulgente envers soi-même est également un élément essentiel dans la réussite des relations. Il est important de pouvoir tisser des liens affectifs avec d’autres personnes. Mais il en va de même pour la capacité de réparer ces liens lorsqu’ils sont sous tensions ou endommagés.

Une étude révélée également que dans un couple, l'auto pardon vient renforcer le lien entre les partenaires. Plus précisément, les deux partenaires ont moins de pensées négatives l’un sur l’autre lorsque l'un des partenaire pratique le pardon de soi.

Un vrai Défi

Alors, qu’est-ce qui rend l’auto-pardon si difficile ? Pourquoi les gens continuent-ils souvent à se punir pour des erreurs relativement mineures ? S’engager dans des actions qui ne sont pas alignées avec nos propres valeurs ou croyances de soi peut conduire à des sentiments de culpabilité et de regret. Ou pire, le dégoût de soi.

Certaines personnes sont naturellement plus enclins à la rumination et aux pensées négatives. Ce qui peut pousser plus facilement aux sentiments négatifs. Le fait que l’auto-pardon implique de reconnaître les actes répréhensibles et d’admettre que vous pourriez avoir besoin de changer peut rendre le processus plus difficile.

Enfin, les gens qui ne sont pas encore prêts à changer peuvent avoir plus de mal à vraiment se pardonner. Au lieu d’admettre qu’ils pourraient avoir besoin d'un changement profond, ils pourraient s’engager dans une sorte de pseudo-auto-pardon en excusant simplement leur comportement sans ce vrai travail sur soi-même.

Encore un mot...

Pardonner aux gens qui vous ont fait du mal peut être difficile... Mais vous pardonner peut être tout aussi difficile. Il est important de se rappeler qu'apprendre à se pardonner n’est pas un processus universel. Ce n’est jamais simple ou facile.  

Mais faire ce travail d’auto compassion peut avoir de nombreux avantages sur votre bien être.  En plus de réduire le stress, la dépression et l’anxiété, le pardon peut également avoir des effets positifs sur vos relations.

Votre guide Gratuit !

25 questionnements pour commencer votre Journal Personnel

Leave A Response

* Denotes Required Field