confiance en soi,  Motivation

Reussite et succès : un journal pour booster votre confiance en soi

Un Journal personnel pour mettre en avant vos Succès et vos réussites

Avez-vous déjà pris le temps de regardé ce que vous aviez réaliser ? Et êtes-vous fière de ce que vous avez accompli ?

La reussite personnelle est souvent une vision difficile à accepter lorsque l’on manque de confiance ou d’estime de soi. Parce que l’on s’interdit tout bonnement le droit de réussir et d’être heureux.

C’est mon manque de confiance en moi qui m’a longtemps poussé à ne voir que les mauvais côtés de mon quotidien. Un quotidien qui se répètait alors sans relâche. Puis vient le sentiment d’être comme piégé dans une vie qui ne nous convient plus. Avec à l’intérieur de soi une envie grandissante, celle d’un vrai changement. Un changement urgent. Un changement vital !

Et ce changement dont vous rêvez vous aussi ne viendra que d’une prise de conscience.

Alors posez vous cette question simple :

Pourquoi je n’aurais pas le droit d’être aussi heureux que les autres dans ma vie ?

Pour répondre à cette question et vous aider à reprendre confiance en soi, je vais vous donner une méthode simple. Elle va vous aider à changer votre perception des choses autour de vous. Mais également la vision des expériences que vous vivez dans votre quotidien.

RECEVEZ MAINTENANT VOTRE EBOOK

“NON” N’A JAMAIS ÉTÉ UN GROS MOT

I) Comment redécouvrir votre reussite personnelle

reussite succès

Si vous manquez de confiance en vous, vous pouvez très bien choisir de mettre de côté votre insatisfaction personnelle et continuer comme avant. Après tout c’est souvent notre premier réflexe. Mais vous imaginez bien que “mettre sous le tapis” tout ce qui ne va pas en vous, finira par produire des effets bien plus négatifs.

Et la première conséquence de cette mauvaise habitude sera de créer tout un tas de pensées anxieuses et de ruminations négatives ! Il faut regarder les choses en face, vous ne pourrez pas vous mentir à vous même indéfiniment…

Voici une petite citation que je trouve extrêmement pertinent de vous donner à ce moment de l’article :

“La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent.” – Albert Einstein

L’autre solution pour regagner confiance en soi et connaitre la reussite, est de trouver une personne à qui se confier. Mais il n’est pas toujours facile de trouver une oreille attentive à qui vous pouvez livrer toutes vos angoisses et votre mal-être. Et même si vous en trouve une, la qualité d’écoute ne sera peut être pas toujours à la hauteur de vos attentes.

La personne à qui l’on se confie pourra avoir les meilleures intentions du monde en essayant de vous remonter le moral. Mais la façon dont elle le fera ne sera pas forcement adapté. Soit votre interlocuteur voudra minimiser votre mal-être. Ce qui vous fera penser qu’elle ne comprend absolument pas ce que vous ressentez réellement. Soit elle vous donnera des conseils inadaptés à votre situation et à votre ressentie.

Quelles options vous reste t-il alors ?

La première est de vous rapprocher d’un(e) professionnel(le). Prendre conscience que vous n’avez pas toutes les réponses est une bonne chose. Et demander à des personnes qui sont passées par ces mêmes difficultés avant vous, sera la meilleure solution que vous pourrez choisir.

Mais vous pouvez également “préparer le terrain”. En commençant vous-même ce travail, vous allez sortir de ce rôle de simple spectateur pour passer dans celui d’acteur de votre future vie ! En commençant simplement avec cette petite routine que je vous propose de mettre en place : vous confier à une feuille de papier.

Vous commencez à voir où je veux en venir ?

Pour avoir une idée précise de votre situation et être sûr de faire le ou les bons choix de vie, vous allez tenir un journal. Mais un journal un peu particulier… Il s’agit d’un Journal personnel du Succès.

Ce journal va vous permettre d’analyser ce qui est positif pour vous de ce qui l’est moins. Et ainsi vous construire peu à peu un quotidien plus riche.

Je vais maintenant vous expliquer plus en détails comment utiliser un journal personnel du succès. Cette méthode est issue de mon ebook : “Comment mettre d’Assertivité dans votre vie” dans lequel je partage plus de 25 méthodes de développement personnel que j’ai moi même utilisé pour booster sa confiance en soi.

II) Célébrez votre reussite et vos échecs dans un Journal personnel

journal personnel reussite succes

Comme tout journal personnel, cela va vous permettre de vous décharger de vos émotions négatives de la journée. Il n’y aura ni jugement, si critique en retour. Laisser simplement votre esprit se libérer. Ne cherchez pas à faire de belles phrases bien structurées ou agréables à lire pour quelqu’un d’autre. Ce n’est pas le but de l’exercice…

Si vous tenez un journal, vous savez déjà que c’est un excellent moyen pour apprendre à mieux se connaître et prendre conscience de ses sentiments et de ses émotions.

Mais ici, je ne vous parle pas d’un “simple journal intime”. Non. Ici il s’agit bien d’un “Journal personnel du Succès et de la reussite” dont l’objectif est un peu plus ambitieux…

Grâce à ce journal, vous allez pouvoir identifier dans votre routine quotidienne les événements qui sont positifs pour vous et ceux qui le sont moins. Et ainsi, prendre le recul nécessaire pour changer votre perception négative des expériences que vous vivez dans votre quotidien.

Allez, nous allons voir ensemble les différentes étapes que doit comprendre votre journal personnel du succès et de la reussite :

  • Un bon titre à votre histoire

Comme toute bonne histoire, il vous faut un titre ! Le premier point essentiel avant même de commercer votre journal est donc de lui donner un nom. Vous pouvez l’appeler : cahier des victoires, des réussites, des succès. Ou encore, lui donner un tout autre nom qui vous parle et vous inspire.

  • Les actions positives que j’ai rencontrées aujourd’hui

À un moment ou à un autre dans votre journée, vous avez certainement fait quelque chose qui vous a satisfait (en tous cas je l’espère). Même si ça a été un de ces mauvais jours où rien ne va, en cherchant bien vous pouvez trouver un ou deux moments agréables. J’en suis sûr ! Prenez alors votre journal et ouvrez-le à la première page.

À partir de maintenant, vous allez y noter tout ce que vous faites de positif dans votre journée. Tout ce que vous avez pu réussir, ou tout objectif que vous avez atteint. Le fait de l’écrire renforce l’encrage de cet événement émotionnellement dans votre esprit. Surtout, ne vous censurez pas ! Encore une fois, même les plus petits succès sont importants.

  • Les moments négatifs ont aussi le droit d’exister

Il est souvent plus facile de se remémorer les moments négatifs d’une journée. Et bonne nouvelle, puisqu’ils ont autant leur place dans votre  journal que les moments positifs. Alors, notez-les également.

Pourquoi ? Parce que votre Journal personnel du Succès va vous permettre de prendre du recul sur ces moments moins satisfaisants de votre quotidien. Et identifier un problème, c’est déjà la moitié de la solution vous ne pensez pas ?

Ensuite, faites-vous confiance. Une fois les situations identifiées et posées noir sur blanc, elles seront “enregistrées” dans un coin de votre esprit. Vous y travaillerez alors naturellement pour trouver une solution. L’esprit humain est fait pour comprendre, déduire, et trouver des solutions à des problèmes donnés.

Si vous avez ressenti certaines émotions négatives, notez-les aussi. C’est une autre façon d’exprimer vos sentiments, et de vous libérer en partie ou totalement des charges mentales.

  • Comment reproduire des moments positifs que j’ai rencontrés aujourd’hui ?

Imaginez maintenant des méthodes que vous pourriez mettre en place, pour rencontrer de nouveau ces situations positives. L’objectif est d’identifier ces moments de vos journées qui seraient passer inaperçues si vous n’aviez pas eu à y repenser pour les noter dans votre journal :

Qu’elles sont ces expériences positives ? Comment je peux les reproduire ?

Puis, faites de même en identifiant les moments les plus négatifs et néfastes pour vous :

Comment atténuer ou espacer ces situations ?

Le but est de jeter sur le papier toutes vos idées pour éviter, ou même supprimer, des situations que vous jugez néfastes pour vous. Notez bien qu’il n’existera pas de journée idéale où tout ne serait que positif. Essayez de faire la part des choses entre une petite contrariété que vous pouvez surmonter pour progresser, et une situation totalement négative pour vous.

Je vous mets en lien un autre de mes articles dans lequel j’aborde le vision de l’échec et de la reussite. Vous y apprendrez comment percevoir les différents échecs et situations négatifs que vous pouvez rencontrer : 5 méthodes pour apprendre à gérer l’échec .

  • Ajoutez quelques bonus à votre journal

Vous pouvez très bien dédier une page sur laquelle seront notés vos objectifs personnels. Cela peut se découper en un objectif majeur à moyen ou long terme, puis de plus petits objectifs à moyen ou court terme.

Enfin, essayez de noter au moins 3 réussites ou actions positives par jour. C’est un moyen de vous motiver et de vous obliger à bien réfléchir à ce que vous avez fait dans la journée.

RECEVEZ MAINTENANT VOTRE EBOOK

“NON” N’A JAMAIS ÉTÉ UN GROS MOT

III)  Mettre en avant le positif dans votre vie

reussite succes positif

Ce journal des succès et la reussite est votre recueil personnel. Vous devez donc le compléter très régulièrement. Il deviendra ainsi votre principale source de motivation et de confiance en soi.

Le but de ce journal est de devenir un concentré de votre reussite personnelle. Et de tout ce que vous réussissez dans votre quotidien. Mais également, une valve de sécurité pour relâcher toute la charge mentale que vous avez accumulée dans votre journée.

Très vite, vous allez vous rendre compte que poser tout cela sur la papier vous fera du bien. Ne gardez plus toutes ces émotions en vous. Oubliez cette mauvaise habitude lorsque l’on manque de confiance et d’estime de soi, de vous focaliser sur ce qui est négatif. À tel point de ne plus rien voir d’autre !

Prenez le dessus sur cette petite voix intérieure qui n’en finit plus de vous reprocher telle ou telle chose. Et sortez de cet entourage toxique qui se critiquent les uns les autres, et entretien cet environnement négatif.

Vous voyez que toute cette accumulation négative agit inévitablement sur votre motivation, et tire votre estime et votre confiance en soi vers le bas.

Vous allez donc consulter quotidiennement ou presque ce journal. D’une part pour y noter votre reussite et vos expériences négatives. Mais il vous servira également les jours où votre moral sera moins bon. Les nombreuses pages que vous aurez écrites au fil de vos réussites, viendront vous rebooster. Et vous rappeler que vous avez la capacité de faire des choses positives ! Ça fait du bien de savoir que l’on a en soi la capacité de réussir des actions que l’on entreprend. Cela va vous apporter de la satisfaction et vous redonnera de la confiance en soi.

Vous commencez maintenant à comprendre tout le potentiel de tenir un tel journal. Il vous apportera une image de vous et de votre quotidien concret. Et vous évitera le piège de vos émotions et de vos souvenirs faussés par l’habitude de n’en retenir que le négatif.

J’espère que cela vous aura convaincu de l’intérêt de mettre en place votre journal des succès. Il va vous suivre tout au long de ce travail que vous avez décidé d’entreprendre sur vous. Et vous aidera à vous libérer de vos problèmes ou d’une partie en prenant le recul nécessaire.

Votre première action est maintenant de trouver la forme que vous allez donner à VOTRE journal des succès et la reussite. Trouvez un simple carnet, ouvrez un traitement de texte sur votre ordinateur, ou bien achetez un journal prêt à utiliser. Et lancez-vous ! Mettez en place un rituel tous les matins ou tous les soirs avec Votre Journal, et ne vous posez pas trop de questions. Ce journal est pour vous et pour vous seul(e).

Comment regagner confiance en soi en transformant vos échecs en réussite ?

La perte de confiance en soi née bien souvent d’un événement particulier dans la vie. Un élément déclencheur qui modifie la vision que tu as de toi, et de tes capacités. Et cet élément se retrouve alors directement lié à un échec.

Tu as entrepris quelque chose qui te tenait vraiment à cœur : perdre du poids, créer une entreprise, améliorer ta condition physique, gagner plus d’argent, faire une rencontre amoureuse, etc. Mais cette réussite était tellement importante pour toi, que tu as peut-être voulu aller trop vite ou tu t’es mis trop de pression.

Et malheureusement tu n’es pas parvenu à atteindre ton objectif….

Cette erreur je l’ai également faite. Et si je ne prends pas encore aujourd’hui le temps d’appliquer quelques petites méthodes simples pour éviter ce piège, je reproduis à nouveau ces mêmes erreurs.

Alors si j’écris cet article, c’est pour enfin regrouper les clés essentielles à ta réussite, qui permettrons de regagner confiance en soi. Tu devras essayer de t’en rappeler lorsqu’une situation semblable se représentera à toi. En essayant d’appliquer les 3 étapes que je t’ai listées, tu auras la capacité d’aller bien plus loin dans tes objectifs. Mais également cela te redonnera confiance en envisager de plus grand changement dans ta vie !

CE SUJET A BEAUCOUP INTÉRESSÉ LES LECTEURS DE CET ARTICLE

>>> CLIQUEZ ICI !

Défi n°1 pour regagner confiance en soi : change ta vision de l’échec

regagner confiance en soi

La première des difficultés que tu rencontres lorsque tu es confronté à un échec, c’est la vision que tu t’en fais. En général, nous entretenons une mauvaise perception de l’échec. Cette perception est définie dans notre société dès le plus jeune âge. Par exemple, quand un enfant échoue, on le punit.

Adulte, cette perception devient encore bien plus puissante. Un adulte qui échoue se perçoit comme nul. Il se sent anéanti, et perd toute estime de soi. Ou bien il ressentira de l’infériorité en ce comparant aux autres. Il finit alors par se décourage et abandonne tout espoir de réussite la plupart du temps.

Et le résultat ne sera alors absolument pas positif puisqu’il faudra faire face la tristesse et la perte d’estime de soi . C’est pour cela que nous redoutons tous l’échec. Nous préférons ne pas en entendre parler. Nous espérons encore moins avoir à le subir. Car en plus des conséquences que je viens d’évoquer ci-dessus, l’échec peut avoir des conséquences encore plus dramatiques : entraîner une perte d’argent, la séparation, une mauvaise image des autres, etc.

À présent le défi que tu dois réussir à relever pour regagner cette confiance en soi, est de parvenir à modifier ta perception de l’échec. Tu dois te construire ta propre vision de l’échec, et donc ta propre vision de la réussite. Pour réussir, il faut que cette vision devienne positive. Elle doit être contraire à cette perception commune.

Pour cela :

  • Dis-toi qu’après tout, l’échec est une chose normale.
  • Ce n’est certainement pas la fin de toutes choses, mais au contraire le chemin vers le succès.
  • C’est la possibilité d’en tirer des leçons, et corriger ton chemin pour atteindre tes objectifs.
  • Plus vite tu rencontras l’échec, et plus vite tu apprendras comment réussir.

Défi n°2 pour regagner enfin confiance en soi : rappels-toi des tes succès

regagner confiance en soi

Si tu as vécu un échec dernièrement, tu dois certainement y penser encore régulièrement. On ne voit souvent plus que lui. On n’arrive pas à penser à autre chose. Il grandit dans notre esprit et nous rends malheureux.

Pour venir faire barrage à ses pensées que j’appelle des pensées toxiques, c’est le bon moment pour te rappeler tes victoires passées. Nous avons tous connu plus d’une réussite dans notre vie.

Et si tu en doutes, alors voilà mon second défi que je te lance :

  • Attrape tout de suite une feuille et un stylo.
  • Fais la liste de 10 réussites personnelles (même si elles ne te paraissent pas extraordinaires à tes yeux) en remontant quelques années en arrière s’il le faut.
  • Au fur et à mesure qu’elles te viennent à l’esprit, inscris-les.

Que va-t-il se passer ? Au départ, tu ne te rappelleras que peu de victoires. Alors, n’hésite pas à poser cette feuille ou ce carnet dans un coin, pour y revenir un peu plus tard. Ton esprit va se mettre en mode “recherche” et sans vraiment y penser, petit à petit tes réussites vont commencer à remonter à la surface de plus en plus nombreuses.

Et tu verras que tu as connu bien plus d’une réussite par le passé.

Malheureusement cette vision négative de l’échec et encrée émotionnellement en toi. Il va falloir travailler sur le plus long terme pour parvenir à changer et à regagner durablement confiance en soi. À cause de toutes ces années de pensées toxiques qui t’ont appris que réussite et échec n’étaient pas compatibles, tu auras plus de difficultés au départ.

Défi n°3 pour regagner confiance en soi : apprends de tes échecs

echec regagner confiance en soi

Le défi précédent te permet de gérer l’aspect émotionnel lorsque tu te retrouves face à un échec. Mais il y a quelque chose de bien plus important encore lorsque tu n’as pas rencontré la réussite espérée. Tu dois réussir à tirer des leçons de cet échec pour en comprendre la raison !

En agissant sur ces raisons, tu augmenteras considérablement tes chances de réussite. Et tu te rapprocheras inévitablement vers ton objectif final. Pour y parvenir, voici ton défi.

Réponds le plus sincèrement possible à ces questions :

  1. Pourquoi j’ai échoué ? Qu’est-ce qui m’a manqué pour atteindre mon objectif ?
  2. Quelle(s) action(s) concrète(s) je vais mettre en place pour supprimer les raisons de mon échec ?
  3. À quel moment (donne-toi un mois ou un jour précis) je vais mettre en application ces actions précises pour connaître la réussite ?

La première question doit te permettre de déterminer avec précision les vraies raisons qui t’ont fait échouer. C’est de là que partira tout ton travail par la suite.

La seconde question permet de mettre noir sur blanc les bonnes solutions que tu devras mettre en place pour ne pas commettre les mêmes erreurs une deuxième fois. Il arrive que l’on connaisse déjà inconsciemment les bonnes réponses qui nous aideraient à avancer. Mais par peur de la difficulté, de l’inconnu ou bien de l’échec, nous faisons semblant de ne pas les voir.

Poser ces actions à mettre en place sur le papier, permet de commencer à les concrétiser dans ton esprit.

Enfin la troisième question est là pour te donner une “deadligne”. Lorsque l’on a une limite de temps imposée pour une action, cela a tendance à nous booster pour ne pas avoir à la dépasser.

La plupart du temps, nous ne réagissons qu’à la pression.

Mes petits conseils :

Le premier conseil que j’essaie moi-même d’appliquer à chaque nouveau défi, c’est d’avancer pas à pas. Nous voulons tous des résultats rapides et visibles. Mais pour réussir de vrai changement profond et durable, cela demande du temps et des efforts.

Tu devras également comprendre que si tu as échoué quelque part, c’est parce qu’il te manquait simplement quelque chose : une compétence particulière, une méthode particulière, ou la bonne attitude. Ce n’est en aucun cas parce que tu es nul(le) ou que le sort s’acharne sur toi.

Essaie de tenir à jour un petit “Cahier des Victoires”, cela pourra t’aider. C’est un cahier (ou un carnet) dans lequel tu vas consigner à la fin de chaque journée, tes victoires. Il te suffit de les noter au fur et à mesure qu’elles te reviennent à l’esprit. Cela ne te prendra que quelques minutes chaque jour.

Le jour où tu subiras un échec, ouvre tout simplement ton cahier des victoires, et lis-le. Tu comprendras alors que l’échec n’est pas une fin en soi. Tu réussiras alors à regagner pas à pas cette confiance en soi, mais également en tes capacités.

N’oublie pas de me laisser un commentaire pour me donner ton avis sur ces petits défis, et si tu es parvenu à en relever quelques-uns 😉

RECEVEZ MAINTENANT VOTRE EBOOK

“NON” N’A JAMAIS ÉTÉ UN GROS MOT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.